Cultura

13 choses incontournables à faire à Lisbonne au Portugal

Cathédrale, églises, musées, architecture, gastronomie, etc. Vous ne vous ennuierez pas une seconde dans la capitale portugaise. Que vous y veniez pour un long week-end, une semaine ou que vous y viviez, vous aurez toujours quelque chose à découvrir et à faire à Lisbonne. C’est d’ailleurs cette richesse et diversité qui font de cette capitale une des plus intéressantes que je connaisse. 

J’ai longtemps hésité à faire cet article car il est indigeste voire impossible de vous dresser une liste exhaustive de toutes les choses à faire à Lisbonne. J’ai donc volontairement fait l’impasse sur les monuments et musées et vous partage mes lieux et activités « coup de coeur » depuis mon installation à Lisbonne. Je précise que cette liste présente « mes incontournables » et est donc subjective.

J’avais aussi peur de faire un article trop touristique mais il ne faut pas se le cacher, depuis 3-4 ans Lisbonne est devenue très touristique. Les endroits les plus typiques ou « secrets » deviennent, petit à petit, eux-aussi, touristiques. Mais finalement vivre dans un autre pays fait un peu de nous « des touristes longue durée », il est donc normal de découvrir la ville avec des yeux de novices tel un touriste lambda. Alors oui, ma liste se composera de lieux et activités touristiques, mais qui restent, d’après moi, des incontournables à faire à Lisbonne.  

1. Faire un tour de Tuk Tuk

Des moyens de transport atypiques pour découvrir Lisbonne, il en existe aujourd’hui des tas : les go cars, les segway, les trottinettes et vélos électriques, les twizy, les coccinelles, etc. Mais les moyens de transports historiques de la capitale restent les tuk tuk et les trams. Bien que touristique, bruyant, gênant pour les voitures, polluant (même si on en voit de plus en plus en électrique) et un peu cher. Oui, il a plein de défauts! Le tuk tuk est un très bon moyen de découvrir la ville de Lisbonne. Pourquoi ? 

  • Déjà, il faut savoir que Lisbonne n’est pas facile à découvrir à pied. Aussi appelée « la ville aux 7 collines », la capitale portugaise est très pentue avec de nombreuses montées et descentes, sur des chaussées parfois glissantes, avec des trous, etc. Il peut ainsi être très physique et fatiguant de découvrir toute la capitale à pied. Le tuk tuk peut donc être une bonne alternative. 
  • D’autre part, le tuk tuk vous permet de voir un maximum de choses en peu de temps. Les conducteurs prennent la casquette de guide touristique et vous arrêtent aux points principaux de la capitale ce qui vous permet de voir beaucoup de monuments, quartiers, miradouros, etc. en peu de temps.  
  • Enfin, c’est un mode de transport assez original et fun qui peut accueillir de 3 à 6 personnes dans lequel on passe toujours un très bon moment entre amis ou en famille. 

Pour le prix, il faut compter environ 60 euros pour le tuk tuk entier et un circuit d’1 heure. Pensez à sélectionner un conducteur qui parle français car comme je vous l’ai dit, au-delà de leur casquette de chauffeur, ils vous arrêteront aux principaux points importants de la ville et vous partageront des anecdotes ou des brides d’histoire sur la ville. Il serait dommage de louper ces informations en choisissant un conducteur qui ne parle pas votre langue. Pour les trouver, c’est assez simple. Il y’en a partout à Lisbonne ! Notamment sur les grandes places de la ville.

Vous trouverez des tas de tuk tuk différents: de toutes les couleurs, de toutes les tailles, des électriques, etc. 

2. Découvrir la « Conserveira de Lisbonne »

La morue et les sardines sont deux produits phares du Portugal. Aller au Portugal sans en déguster serait dommage. Des plats à base de morue (bacalhau en portugais) il en existe tant que les portugais disent qu’il y a autant de recettes que de jours dans l’année, soit 365! (pour en savoir plus, lisez mon article sur la gastronomie portugaise). Les sardines aussi sont un délice au Portugal, d’ailleurs elles sont si populaires que les fêtes de juin à Lisbonne: les fêtes de la Santo Antonio leur sont dédiées et communément surnommées « les fêtes de la sardine ». Mais bon, vous serez d’accord avec moi, rapporter dans vos valises de la morue ou de la sardine fraiche, ce n’est pas simple ! Alors pourquoi ne pas ramener des conserves de sardines ? Plus pratique, non? 

Les sardines en conserve sont très populaires dans la capitale. Il existe plusieurs magasins qui en vendent mais une adresse est à privilégier selon moi. Une vraie institution à Lisbonne! Un commerce de famille depuis 1930 : « la Conserveira de Lisboa ». Quand je suis arrivée à Lisbonne, j’ai eu un coup de cœur pour cette petite boutique du centre ville aux conserves méticuleusement rangées. 

Les boites de conserve rangées telles de grands crus. 

Au début, en 1930, la boutique s’appelait « Mercearia do Minho » puis est devenu « Conserveira de Lisboa ». Même si le nom a changé, le décor de la boutique est resté dans le style des années 30. Trois marques de conserves y sont commercialisées depuis toujours : Tricana, Minor et Prata do Mar. Des marques qui offrent un packaging coloré et aux design « fofinho » (mignon en portugais). Vous ne trouvez pas ? (photos ci-dessous).

Les packaging des boites de conserve Tricana & Minor. 

Aussi, ne manquez pas le « spectacle » de la mise en papier de vos boites de conserves. Du papier kraft, une ficelle, une dextérité épatante et en un rien de temps, la grand-mère derrière le comptoir vous prépare votre paquet de conserves. 

3. Manger un gargantuesque « pastel de bacalhau »

Avec les pasteis de nata, les pasteis des bacalhau (beignets de morue) sont un des classiques de la gastronomie portugaise. Une fois arrivée à Lisbonne, il faut absolument y goûter ! Vous trouverez cet en-cas salé assez facilement dans les restaurants et dans les pastelarias (pâtisseries) mais celui que je vous conseille de goûter est celui de la « Casa Portuguesa do Pastel de Bacalhau » (maison portugaise du beignet de morue) située dans la grande rue commerçante « Rua Augusta ».

Le fameux pastel de bacalhau avec le fromage dégoulinant. 

Alors soyons honnête, il ne s’agit pas d’une boutique « typique ». C’est une boutique « touristique ». Aussi, les pasteis de bacalhau ne sont pas ceux de la recette traditionnelle: pommes de terre et morue puisqu’ils contiennent aussi le célèbre « Queijo da Serra » (fromage de brebis). Mais malgré cela, les pasteis de bacalhau y sont faits maison, confectionnés devant vous, gourmand et délicieux. Si vous aimez le fromage, foncez-y et testez cet original et énooorrrrme pastel de bacalhau.

Une employée en train de préparer les pasteis de bacalhau. 

4. Savourer les meilleurs pasteis de nata 

Il n’y a pas à discuter, la boutique des « Pasteis de Belém », située dans le quartier de Belém à Lisbonne, est LE lieu où manger les meilleurs pasteis de nata. Cet endroit met tout le monde d’accord : touristes, locaux, expatriés s’accordent à dire qu’on y trouve les meilleurs pasteis de nata du pays. Je suis assez d’accord avec ça! Alors forcément, cette bonne adresse est connue, et est devenue une institution avec de longues files de touristes qui attendent patiemment pour acheter ces fameux pasteis de nata.

Pastel de Belém chaud et jus d’orange pressé, rien de mieux pour commencer la journée! 

Vous pouvez prendre les pasteis à emporter ou les consommer sur place. Je vous conseille de les consommer sur place. Tout d’abord parce que la file « à emporter » est souvent très longue, mais aussi parce que l’intérieur est étonnant. La devanture de la boutique laisse penser à une petite boutique mais en réalité, vous y entrez et un dédale de plusieurs salles décorées d’azulejos se succèdent. Aussi, à l’intérieur, vous pourrez voir les employés en train de préparer les fournées de pasteis de Belém. Si jamais vous les prenez « à emporter», je vous conseille d’y aller tôt ou tard. L’amplitude horaire de la boutique est très large: d’octobre à juin de 08:00 à 23:00 et de juillet à septembre de 08:00 à minuit. 

Une fournée de pasteis de Belém tout juste sortie du four.

L’inconvénient, car il y’en a quand même un, c’est qu’il vous faudra aller jusqu’au quartier de Belém qui est un peu excentré du centre de Lisbonne pour déguster ces pasteis. Si vous n’avez pas le temps d’aller jusqu’à Belém et qu’une soudaine envie de pasteis de nata vous vient, j’ai la solution!

En plein centre ville de Lisbonne, vous trouverez aussi votre bonheur ! Je vous recommande sans hésiter les pasteis de nata de la « Manteigaria ». Située sur la très célèbre « Praça Luis de Camões », dont je vous parle dans un des derniers articles du blog, cette boutique saura ravir vos papilles! Si vous voulez les dégustez bien chauds, attendez le retentissement de la cloche qui annonce la sortie d’une nouvelle fournée ! Je m’en lèche les doigts rien que de vous en parler ! 

5. Faire un tour de bateau sur le Tage

Pour moi, si vous avez le temps, une des choses à faire à Lisbonne est un tour de bateau sur le Tage. Une expérience inoubliable selon moi. Imaginez un peu la scène : un voilier, vos amis ou votre famille, de la musique, un apéro et en toile de fond le coucher du soleil, le pont du 25 avril, le Cristo Rei, la tour de Belém, la Praça do Comércio, etc. 

Et là vous allez me dire : « Mais ça doit être hors de prix ! » Eh bien, pas tant que ça ! Il faut compter environ 200€-300€ pour louer le bateau (voilier ou catamaran), 2H00/2H30 avec le skipper. Vous pouvez être jusqu’à 10 personnes sur le bateau. Cela revient donc à 20€-30€ par personne. Un prix qui me parait abordable si vous êtes plusieurs pour une expérience comme celle-ci. Je recommande Rui Palma de l’entreprise Palmayatch avec lequel j’ai toujours été satisfaite.  Aussi, sur le site Odisseias (le « Groupon » portugais) vous pouvez trouver régulièrement des offres de croisières à des prix avantageux. 

Le retour au port avec le Padrão dos Descobrimentos en fond. 

6. Admirer Lisbonne à partir d’un miradouro

Classique mais dans ma liste des choses à faire à Lisbonne, c’est tout simplement d’aller à un miradouro. Avec ses 7 collines, la ville en possède de nombreux. Les miradouros sont des points de vue magnifiques situés aux quatre coins de la capitale. Mon préféré est celui de « Senhora do monte ». Si vous deviez en faire un seul je vous orienterai vers celui-ci mais si vous avez le temps, ça vaut le coup d’en faire plusieurs. Tous ont une vue différente sur la ville. Voici une liste des principaux miradouros de Lisbonne : 

  • Miradouro de São Pedro de Alcântara,
  • Miradouro de Nossa Senhora do Monte,
  • Miradouro da Graça,
  • Miradouro Santa Luzia,
  • Miradouro das Portas do sol,
  • Miradouro da Santa Catarina.

Vous avez des télescopes à chaque miradouro mais même sans ça les vues sont sublimes. 

7. Boire un verre sur un rooftop

Vous allez en boire des verres si vous faites le tour de tous les rooftop de la ville (toit terrasse)! Lisbonne en regorge! Ces rooftop sont plus ou moins cachés et ont tous des styles différents. Je crois que mon préféré est celui de l’hôtel « Mundial » situé « Praça Martim Moniz ». J’aime ce rooftop car il est, d’après moi, celui qui offre les plus belles vues sur la capitale. Voici une liste de quelques autres rooftop qui sont sympas et à faire à Lisbonne : 

  • Park, vue sur le pont du 25 avril, il est situé sur le toit d’un parking dans le quartier du Bairro alto, 
  • Sky bar, le rooftop de l’hotel Tivoli situé Avenida Liberdade qui offre une jolie vue sur le château et la ville de Lisbonne,
  • Silk, un rooftop assez « chic »  dans le Bairro Alto avec une vue panoramique sur Lisbonne. Attention, il faut absolument réserver à l’avance, vous ne pouvez pas y monter sans être sur la liste, 
  • Rio maravilha, situé dans le célèbre Lx Factory dont je vous parle plus tard dans l’article. Ce restau/bar est situé sous le pont du 25 avril et vous offre la meilleure vue sur le Cristo Rei, 
  • Topo Martim Moniz, un petit rooftop avec une ambiance cool offrant une jolie vue sur le chateau et sur les quartiers de Graça et de l’Alfama, 
  • Memmo, un petit rooftop calme situé dans le beau quartier de l’Alfama. Sa particularité est sa piscine rouge, prise en photo par les instagrammeurs du monde entier. 

Rooftop Entetanto avec une magnifique vue frontale sur le chateau São Jorge. 

8. Manger dans une tasca 

Une tasca c’est un petit restaurant typique portugais offrant une cuisine faite maison. Que vous soyez de passage au Portugal ou que vous y viviez, ne passez donc pas à côté de la gastronomie locale. 

Vous aurez de nombreuses adresses de restaurants dans vos guides mais le problème c’est que beaucoup de ces restaurants, puisqu’ils sont dans les guides, sont devenus ultra-touristiques et ont perdu toute leur authenticité.  Je suis désolée pour ce restaurant mais je citerai par exemple la Cervejaria Trindade que l’on trouve dans tous les guides mais qui n’a vraiment plus rien d’un restaurant portugais. Caldo verde avec plus de pommes de terre que de choux, broa sec, crevettes congelées, des tables de dizaines de touristes qui s’entassent dans le restau, etc. Enfin, ça n’a plus rien de local! 

C’est justement pour cette raison que je ne vous donnerai pas d’adresses aujourd’hui. C’est à vous de découvrir le petit restaurant caché au détour d’une ruelle qui ravira vos papilles et deviendra votre adresse fétiche que vous partagerez avec vos amis. Par contre, voici mes tuyaux pour trouver une bonne petite tasca à Lisbonne:

  • évitez les restaurants des grandes rues touristiques, n’hésitez pas à aller dans les petites rues,
  • n’allez pas dans les restaurants avec des rabatteurs et où le menu est traduit en 5 langues,
  • choisissez un restaurant dont se dégage une odeur de grillades, 
  • ne pas faire attention à la décoration du restaurant, ne choisissez pas un restaurant « instagrammable ». Allez dans ceux avec des nappes en papier, des chaises ou bancs en bois, des plats en inox, etc.
  • privilégiez les restaurants où le menu est écrit manuscritement sur un tableau à l’entrée,
  • privilégiez les restaurants où le plat est en-dessous de 10 euros. C’est le tarif dans une «vraie» tasca, même à Lisbonne.

Nappe en papier, plat en inox, portion généreuse, cuisine maison, c’est ça une tasca! 

9. Se balader à LX Factory 

Lx Factory … Avant de vous parler de ce lieu hors du commun à faire à Lisbonne, il faut savoir une chose importante ! En portugais, la lettre « X » se prononce « chiche ». Oui! Comme « pois chiche » ! Ainsi, si vous parlez de cet endroit, il faut dire : « L chiche Factory ». Vous êtes au Portugal, adoptez la prononciation portugaise 😉 Quant à la signification de « LX Factory ». « LX » est le diminutif de « Lisbonne » et « Factory », en anglais, signifie « usine » en référence au passé de ce lieu hors du commun. 

Ce lieu insolite, comme on le connaît aujourd’hui, est récent. C’est seulement en 2008, dans le quartier d’Alcântara, à Lisbonne, sous le célèbre pont du 25 avril que cet endroit est né. Un gigantesque site industriel à l’abandon (ancienne manufacture textile et imprimerie) est transformé et devient « Lx Factory ». On ne peut d’ailleurs pas douter du passé industriel de ce lieu lorsqu’on voit les cheminées, les briques, les verrières, les escaliers en échafaudages… au sein de ce lieu.  Aujourd’hui, LX factory, comprend:

  • des magasins tendances et des friperies,
  • des restaurants et bars,
  • des espaces de co-working,
  • des murs sur lesquels les meilleurs artistes de street art s’expriment à l’instar de Bordalo II,
  • une magnifique librairie, celle de Ler Davagar qui vaut le détour,
  • la délicieuse pâtisserie Landeau et ses incontournables gâteaux au chocolat,
  • le rooftop « Rio Marvilha », qui offre une vue  à couper le souffle sur le pont du 25 avril et le Cristo Rei.

La vue du bar «Rio marvilha» à Lx Factory. 

10. Visiter Lisbonne à pied

Visiter Lisbonne à pied, certains d’entre vous me diront que c’est physique et ils ont raison! Oui! Lisbonne à pied, ça use les souliers! La capitale portugaise vous fera de jolies jambes bien fuselées ! Il faudra monter, descendre, monter, descendre… mais c’est sans doute à pied que vous découvrirez le plus de choses.

Après, il faut savoir où aller et ne pas passer à côté des recoins, des détails, des anecdotes, des histoires, etc. Pour ça, j’ai une solution à vous proposer. Sans suivre un troupeau de dizaines d touristes avec un guide et son petit drapeau (on est d’accord ce n’est pas top!), d’autres options s’offrent à vous. Il existe de nombreuses entreprises à Lisbonne qui proposent des petits groupes d’environ 6 personnes et qui vous emmènent en dehors des sentiers battus. Les guides sont souvent des habitants de Lisbonne et ils vous entrainent dans les petites rues des quartiers historiques de Lisbonne : Alfama, Graça, Mouraria, etc. Voici quelques entreprises proposant ce type de services : 

Sortez des places touristiques et des boutiques souvenirs avec une balade en dehors des sentiers battus.  

11. Le fado: le chant qui hérissent vos poils

On aime ou on n’aime pas ! Il s’agit du Fado. Vous ne pouvez pas séjourner ou vivre à Lisbonne sans au moins une fois vivre l’expérience du Fado. Ce chant mélancolique portugais qui fait parti du patrimoine immatériel de l’humanité! Le Fado est un chant chargé d’émotion souvent accompagné d’une guitare. L’icône du fado est Amália Rodrigues dont je vous ai parlé dans un de mes derniers articles. Le fado n’est pas très gai, vous n’allez donc pas rire à gorge déployée durant cette soirée mais c’est une expérience hors du commun à vivre. 

À Lisbonne, le fado résonne principalement dans les petites rues du quartier de l’Alfama. Ce sont les « fadista » (chanteuses de fado) qu’on entend alors qu’elles se produisent dans les restaurants du quartier.  C’est une activité assez « touristique » mais écouter du fado, reste, d’après moi, un incontournable à faire à Lisbonne. Voici quelques restaurants avec Fado que je recommande :

12. Aller à la plage 

Aller à Lisbonne et ne pas aller à la plage c’est comme « être une fille et ne pas avoir de shampoing » dirait une célèbre philosophe du 21èmesiècle (humour). Il serait donc dommage de ne pas profiter un peu des plages si vous venez à Lisbonne. Mais le problème, c’est qu’à Lisbonne, il n’y a pas vraiment de plages et d’ailleurs pour tous ceux qui font la confusion, je vous rappelle qu’il n’y pas l’océan à Lisbonne. À Lisbonne, il y’a un fleuve : le Tage (« Rio Tejo » en portugais). Alors, pour vous prélasser sur les plages il faudra prendre la voiture ou le train. Dans la région de Lisbonne, il y’a : 

  • les plages de la ligne de train Lisbonne-Cascais avec notamment les plages de : Carcavelos, Parede, São Pedro do Estoril, Estoril, Cascais, …
  • les plages de la Serra da Sintra, 
  • les plages de l’autre côté du pont (rive sud de Lisbonne): Costa da Caparica, Fonte de Telha, Meco, …,
  • les plages de la Serra da Arrábida.

La plage au Portugal que vous y séjourniez ou vous y habitiez vous pouvez en profiter un maximum: 

  • le matin: pour un petit footing, sur la promenade ou pour les plus courageux dans le sable ! Ça bosse encore mieux les fessiers il paraît !
  • à midi: pour un déjeuner dans un restaurant de plage avec un bon poisson frais et un rafraichissant « vinho verde » ou pour un pique-nique improvisé en famille,
  • l’après-midi: pour faire bronzette, huilé comme une sardine,
  • le soir: pour un petit apéro entre amis ou une partie de raquettes au coucher du soleil avec le bruit des vagues et le gars qui joue de la guitare à côté de vous … Vous imaginez un peu la scène ? 

Jeu de raquettes au coucher du soleil. Nadal n’a qu’à bien se tenir 😉

13. Aller à Sintra

Ok, je vous vois venir : « Anne-Sophie, tu parles de choses à faire à Lisbonne et là tu nous parles d’une autre ville ! ». Oui ! J’assume, je fais une petite entorse dans mon article et vous parle de Sintra. Pourquoi ? Car d’après moi cette ville est un incontournable à faire si vous séjournez ou vivez à Lisbonne. L’ambiance qui se dégage de cette ville est particulière. Le cadre est enchanteur, vous vous attendez presque à croiser une princesse ou un elfe dans certains des paysages que vous découvrirez à Sintra. Pour y aller, vous avez plusieurs options: 

  • en voiture (louer une voiture),
  • en bus (via une excursion organisée),
  • en train (départ de la gare de Rossio dans le centre de Lisbonne).

Sans rentrer dans les détails, voici quelques incontournables à voir à Sintra : 

Fonte dos Passarinhos (fontaine des oiseaux) dans le palacio de Pena à Sintra. 

En conclusion

Vous ne vous ennuierez pas une seconde dans la capitale portugaise! Les choses à faire à Lisbonne sont si nombreuses que je ne pourrai jamais toutes les citer et surtout je ne les connais pas encore toutes même après 6 ans installée dans la capitale. De plus, aujourd’hui, je vous ai exclusivement parlé de Lisbonne (sauf pour Sintra) mais il y a aussi un tas de choses à faire aux alentours de Lisbonne qui ne manqueront pas d’occuper vos week-end si vous y vivez. 

Et vous, qu’est-ce que vous aimez faire à Lisbonne? 

Si vous avez aimé cet article, merci de cliquer sur le bouton «J’aime» ci-dessous. Et n’oubliez pas de nous retrouver sur nos réseaux sociaux: notre groupe Facebook «Amoureux du Portugal», notre page Facebook «Vivre au Portugal» et notre Instagram «Vivre au Portugal».



Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.