Cultura

Pourquoi vivre sur la côte d’argent au Portugal? 6 raisons.

Aujourd’hui, nous allons découvrir une région du Portugal un peu moins connue que l’ Algarve (traitée dans notre précédent article ici) mais qui n’en demeure pas moins très intéressante. La région mise à l’honneur ce jour est celle de la Costa de Prata (côte d’argent en français) et nous verrons dans cet article pourquoi choisir de vivre sur la côte d’argent au Portugal. Le nom de cette région s’expliquerait par la couleur de l’océan lorsque le soleil se pose sur lui. Tellement romantique!

Cette magnifique région, pleine de contrastes, avec ses bords de mer, ses villages historiques et châteaux, est très étendue. Elle longe la côte Atlantique sur 280 km! À tord, beaucoup pense que la côte d’argent ne comprend que quelques villes au-dessus de Lisbonne ou d’autres pensent qu’elle s’étend d’Ericeira à Figueira da foz mais ce n’est pas le cas.  La côte d’argent s’étend plus ou moins de la ville d’Espinho, à 30 km du sud de Porto à la ville de Peniche, à une centaine de kilomètres au nord de Lisbonne.

La Costa de Prata est ici en gris clair.

1. Une région qui ravira les férus d’histoire et de culture

La région de la Côte d’argent (Costa de Prata), a, comme son nom l’indique, de nombreuses côtes et par conséquent de nombreuses jolies plages (nous le verrons d’ailleurs un peu plus tard). Mais, il serait dommage de s’arrêter là car cette région a encore plus à offrir. En effet, celle-ci bénéficie d’un fort patrimoine culturel comprenant de nombreux trésors. Certaines villes qui la composent ont d’ailleurs des sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, une reconnaissance non des moindres! N’est-ce pas? Voici 4 de ces sites qui valent le détour (petite info pratique si vous souhaitez découvrir ces endroits, sachez qu’il existe un pass à 15€ comprenant l’entrée des sites de Tomar, Alcobaça et Batalha, ça vaut le coup!):

  • Le monastère de Batalha: Bati pour commémorer la victoire des portugais sur les castillans à la bataille d’Aljubarrota en 1385, ce monastère est imposant. Je vous conseille partiuclièrement de vous attarder à la chapelle imparfaite et au cloitre royal dans lequel vous trouverez la tombe du soldat inconnu.
  • Le couvent du Christ à Tomar est un symbole de la reconquête du territoire portugais sous domination musulmane. L’immense couvent autour de l’église templière comprend quatre magnifiques cloîtres.
  • Le monastère d’Alcobaça: dans l’église on y trouve les tombeaux du roi Dom Pedro et de Ines de Castro, dame de compagnie de sa femme Constança Manuel, dont l’histoire d’amour interdite a inspiré de nombreux livres. 
  • L’université de Coimbra et sa célèbre bibliothèque qui a inspiré J.K. Rowling, l’écrivaine d’Harry Potter pour la bibliothèque de Poudlard.

La célèbre bibliothèque de Coimbra.

En outre, la Côte d’argent comprend de nombreuses villes fortifiées avec leurs châteaux comme:

  • le château de la toute petite île d’Almourol,
  • le château de Porto de Mos,
  • le château d’Ourém,
  • le château de Montemor o velho,
  • le château de Pombal.

Le château Montemor o Velho

2. Une région où la tranquillité s’impose

La côte d’argent offre un large choix de belles plages qui ont l’avantage d’être un peu moins fréquentées que les plages d’Algarve ou que celles près de Lisbonne. Le tourisme de masse y est donc moins présent offrant davantage de tranquillité et une présence plus marquée des us & coutumes portugaises.  

Du nord au sud de la côte d’argent, on peut trouver, parmi tant d’autres, les belles plages de Furadouro, Costa Nova, Mira, Quaios, Figueira da Foz, Nazaré, São Martinho do Porto, Foz do Arelho, Baleal, Peniche… Et pour en savoir encore plus sur les plages du Portugal ne manquez pas mon article dédié aux plages.

Différentes plages présentes sur la côte d’argent portugaise.

On peut se baigner sur ces différentes plages, il faut cependant savoir que la mer y est souvent assez agitée, cela reste l’océan Atlantique! Les vagues que l’on trouve dans cette région offrent aux aficionados de surf et kitesurf des spots fantastiques, dont le mondialement célèbre spot de Nazaré (dont nous parlerons un peu plus tard dans l’article). Bien entendu, nous ne sommes pas tous amateurs de vagues et si vous ne l’êtes pas ou si vous êtes avec de jeunes enfants, je recommande davantage la plage de Foz do Arelho. Sur celle-ci, on peut voir la lagune d’Óbidos qui se jette dans l’océan Atlantique offrant ainsi, d’un côté, des plages aux eaux calmes et de l’autre des plages sur l’océan, idéales pour ceux qui veulent des vagues.

Aussi, la plage de São Martinho do Porto est reconnue comme idéale si vous avez des enfants. En effet, la plage est située dans une baie semi circulaire (on voit bien la jolie forme atypique de cette baie sur la photo ci-dessous) qui lui offre des eaux calmes. 

Pour ceux qui sont plus terre que mer, la région offre également de nombreux sites de randonnées et une vingtaine de golfs qui se répartissent dans la région : Óbidos, Consolação, Asseiceira, Vimeiro ou Turcifa …

Golf Praia d’el Rey, Óbidos

3. Une belle météo, sans températures extrêmes

Si vous décidez d’emménager au Portugal, une des raisons qui peut vous y pousser est celle de la météo. Mais oui! Dans l’esprit de chacun, Portugal rime avec soleil. Vous souhaitez donc probablement vivre au soleil et par conséquent choisir une région ensoleillée. Beaucoup vous diront que pour le soleil il faut aller dans le « sud » et vous dirigeront presque intantanément vers les régions de Lisbonne et d’Algarve.

Alors, oui, l’ensoleillement et les températures sont plus élevées dans le sud du Portugal.  Comme en France, plus vous descendez dans le sud plus il fait beau et chaud. Cependant, il ne faut pas oublier que le Portugal est au sud de la France (et là, vous vous dites: «mais qu’est-ce qu’elle est forte en géographie!») La région nord du Portugal et celle de la côte d’argent sont, certes, un peu moins ensoleillées et chaudes que celles du sud du Portugal, mais elles restent cependant toujours bien plus ensoleillées et chaudes qu’en France, en Belgique ou autres pays plus au nord.

D’autant plus que pour les personnes qui supportent mal les températures « extrêmes », cette région du « centre » du Portugal bénéficie de températures agréables qui flirtent la journée autour des 30 degrés en été et autour des 15 degrés en hiver (sauf dans quelques villes de la côte d’argent situées davantage dans les terres où les températures peuvent être plus extrêmes).

Enfin, toujours concernant la météo, il faut savoir que vous êtes sur la côte Atlantique! Vous avez le privilège de vivre près de l’océan mais en contrepartie, parfois, vous pouvez avoir le brouillard maritime et un climat un peu plus venteux et humide que si vous viviez dans les terres. Mais bon, il faut bien être prêt à quelques sacrifices lorsqu’on a la chance d’habiter en bord de mer, vous ne pensez pas?

Météo en côte d’argent. Source: hikersbay.com



4. Une région idéalement située entre deux grandes villes

Un autre des atouts de la côte d’argent est qu’elle se situe entre la capitale, Lisbonne, et sa petite sœur, Porto. Ces grandes villes sont donc facilement accessibles grâce à de multiples réseaux autoroutiers qui traversent la côte d’argent. En effet, comme vous pouvez le constater sur la partie que j’ai entourée ci-dessous, l’A1,  l’A8, l’A17, l’A29 du nord au sud et l’A25, l’A23, l’A14 de l’est à l’ouest s’entremêlent au sein de la côte d’argent et permettent de desservir rapidement de nombreuses destinations. Ainsi, vous pouvez aller partout en quelques heures et découvrir différents lieux aux climats, cultures, centres d’intérêts… différents.

Carte autoroutière du Portugal. La côte d’argent y est entourée.

5. Immobilier et coût de la vie plus abordables

Le fait que la côte d’argent au Portugal soit moins connue et touristique que les régions Algarve, Lisbonne et Porto a un impact sur le coût de la vie et les prix des biens immobiliers qui y sont alors plus abordables que ceux des autres régions. 

La côte d’argent au Portugal est très étendue donc les prix peuvent varier mais vous y trouverez facilement un plat complet avec du poisson ou de la viande et plusieurs accompagnements pour 6 euros quand celui-ci coûtera aux alentours de 11 euros dans d’autres régions. 

Concernant l’immobilier, le prix au m2 est aussi bien plus bas que dans les autres régions. Lorsqu’en Algarve, la moyenne au m2 est d’environ 2400 euros et à Lisbonne de 3700m2, on peut presque diviser par deux ou trois le prix au m2 en côte d’argent avec une moyenne un peu en deçà de 1300€/m2.

Maison typique portugaise.

Ci-dessous, les prix moyens au m2 de biens immobiliers dans certaines villes de la côte d’argent.  (je vous rappelle que ces prix sont des prix moyens au m2 et qu’ils varient forcément suivant le type de bien que vous sélectionnez, source : arkadia)

  • 1600€/m2 à Nazaré
  • 1300€/m2 à Coimbra
  • 1100€/m2 à Leiria
  • 1200€/m2 à Figueira da foz
  • 1200€/m2 à Alcobaça
  • 1300€/m2 à Caldas da Rainha

6. Vivre sur la côte d’argent au Portugal: c’est découvrir des villes aux multiples richesses

En préparant cet article, j’ai constaté que l’un des grands atouts de cette région est la richesse des villes qu’elle comprend. Des villes réparties en 3 districts, ceux d’ Aveiro, Coimbra et Leiria.

Cette région comprend en effet de nombreuses villes aux charmes différents mais surtout toutes remplies d’une culture, d’une histoire, de richesses marquées comme j’ai d’ailleurs pu vous en donner un aperçu en début d’article. Cette mixité de villes permettra à chacun d’y trouver son bonheur. Certaines avec leurs châteaux, les autres avec leurs artisanats, avec leurs vignes … Il serait impossible et fastidieux à la lecture de vous citer ici toutes les villes de la grande Costa de Prata, cependant, en voici cinq (parmi tant d’autres) qui méritent un détour. 

1. Aveiro, avec: 

  1. Ses « moliceiros » (barques typiques): si vous faites un tour à Aveiro, pensez à embarquer dans l’une des jolies barques qui voguent dans les canaux de la ville et qui expliquent le surnom de «Venise du Portugal» qui lui est donné.
  2. Ses « maisons-pyjamas» (aussi appelées « palheiros» ) : près d’Aveiro, à Costa Nova, en bord de mer, vous pourrez admirer de belles maisons aux rayures colorées.
  3. Ses « ovos moles »: une patisserie à base d’œufs et de sucre dont je vous ai parlé plus en détails lors de mon article sur la gastronomie que vous retrouvez en cliquant ici.

Les maisons-pyjamas (palheiros) de Costa Nova 

2. Caldas da Rainha, avec: 

  1. Ses sources thermales: Caldas da Rainha signifie « source de la Reine » en référence à la reine Reine D. Leonor.  La ville possède une source thermale d’eau chaude qui lui confère le statut de ville thermale, où fut d’ailleurs construit LE premier hopital thermal du monde. La classe!  
  2. Son art de la céramique: L’artisanat est fortement représenté dans la région de la côte d’argent, notamment celui lié à la céramique dont une des emblèmes nationales est la fabrique de Rafael Bordallo Pinheiro à Caldas da Rainha. La ville est célèbre pour la « louça das caldas» (la vaisselle des sources), faites en céramique aux motifs variés : feuilles de vigne, escargots… L’artisanat de Caldas da Rainha est aussi connu pour ce qui est populairement appelé là-bas «les caralhos», des céramiques aux motifs plus « particuliers» et qui peuvent faire sourire dont vous pouvez voir les oeuvres sur la photo ci-dessous. Vous aurez donc l’embarras du choix dans la sélection de votre vaisselle 😉

Les artisans en train de peindre les «caralhos» de Caldas da Rainha.

3. Nazaré, avec:

  1. Ses immenses vagues: La ville est très connue pour ses vagues qui sont d’ailleurs prisées par les surfeurs du monde entier. En novembre 2017, c’est à Nazaré que le surfeur brésilien Rodrigo Koxa a battu le record du monde de la plus grande vague jamais surfée, en domptant une vague de 24.38 mètres. Il bat alors le record détenu depuis 2011 par l’Américain Garrett McNamara sur une vague de 22.77 mètres, toujours à Nazaré.
  2. Sa vue exceptionnelle à partir du Sitio : Pour un magnifique panorama sur l’océan et la plage de Nazaré, je vous conseille vivement de monter au promontoire qui se situe en haut de la ville. Une chose est sûre, vous ne serez pas déçus par cette vue à couper le souffle.
  3. Ses pêcheurs, une tradition bien ancrée: Ancien village de pêcheurs, Nazaré offre un spectacle encore très typique. On peut y voir les pêcheurs et leurs femmes, vêtus de costumes traditionnels, vider, faire sécher et vendre le poisson sur la plage. 100% zéro intermédiaire: de la mer à vos assiettes!

Le Sitio à Nazaré au coucher du soleil. Pas de chance, pas de vagues ce jour-là!

4. Óbidos, avec:

  1. Son village qui vous charmera à coup sûr : Il faut aller sur place pour découvrir l’ambiance particulière qui se dégage de cet endroit. Un village dressé au milieu d’une muraille. Au sein de celle-ci, s’entremêlent des ruelles pavées étroites où se succèdent de part et d’autres de petites maisons d’un blanc immaculé et d’une touche de bleu ou jaune. 
  2. Ses deux événements à ne pas louper: Le premier événement est parfait pour les plus gourmands d’entre nous, puisqu’il s’agit du festival International du chocolat (généralement fin avril). Le second événement, aussi très connu et incontournable de cette ville est celui des fêtes de Noël, où les décorations, illuminations, animations sont plebiscitées par les portugais.

5. Peniche, avec:

  1. Sa forteresse: la ville la plus occidentale de l’Europe possède une ancienne forteresse qui s´impose sur le port d’où on peut voir les jolies îles Berlengas.
  2. Sa «Caldeirada de peixe»: une sorte de délicieuse bouillabaisse de poissons qui est la spécialité de la ville.
  3. Sa «Renda de Bilros»: la ville est réputée pour la dentelle au fuseau, un artisanat qui a su se perpétuer au fil des années et qui est très intéressant à observer tant le travail minitueux est remarquable.

La côte d’argent portugaise est donc synonyme de «douceur de vivre». Plus méconnue et donc plus tranquille que ses voisines, on y trouve de nombreuses richesses diverses et variées qu’elles soient dans les villes près de l’océan mais aussi dans celles des terres. Si vous êtes curieux, vous n’aurez donc pas le temps de vous ennuyer tant cette région a de trésors à découvrir.

Pourquoi ne pas vous laisser séduire par la douceur de vivre de la côte d’argent portugaise?

Si vous avez aimé cet article, merci de cliquer sur le bouton «J’aime» ci-dessous. Et n’oubliez pas de nous retrouver sur nos réseaux sociaux: notre groupe Facebook «Amoureux du Portugal», notre page Facebook «Vivre au Portugal» et notre Instagram «Vivre au Portugal».

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.